Etablissement public à caractère industriel et commercial, le Cirad (Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement) est placé sous la double tutelle du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et du ministère des Affaires étrangères et européennes.

 

Ses activités relèvent des sciences du vivant, des sciences sociales et des sciences de l’ingénieur appliquées à l’agriculture, à l’alimentation et aux territoires ruraux.

Le Cirad s’engage au plus près des hommes et de la Terre sur des défis complexes et évolutifs : sécurité alimentaire, intensification écologique, maladies émergentes, devenir des agricultures des pays du Sud.

 

L’île de la Réunion accueille le deuxième dispositif du Cirad en France, après Montpellier. Sa mission principale : contribuer, par la recherche, en partenariat, au développement des filières agricoles et agroalimentaires, tout en préservant l'environnement et la biodiversité.

 

Le Cirad à Mayotte en chiffres

  • Un budget annuel d'environ 700 000 euros, apporté par le Cirad et l'Etat
  • Une dizaine de personnes travaillant dans les locaux du Cirad, dont 1 chercheur

"A Mayotte, un chercheur du Cirad et son équipe sont basés à Mamoudzou. Ils se déplacent essentiellement sur les exploitations et au lycée agricole de Coconi."

http://reunion-mayotte.cirad.fr/recherche_en_partenariat/dispositifs_de_recherche/impacts_et_services_agro_environnementaux/exploitations_et_filieres_d_elevage/appui_zootechnique_a_mayotte