L'histoire de Mayotte est délicate, je le conçois, mais les Mahorais ont choisi. Mayotte a choisi de vivre et d'aller de l'avant. Nous avons encore un long chemin à parcourir mais je peux dire que nous avons fait le bon choix. Pour certaines personnes, je suis loin d'être la personne la mieux placée pour dire cela pour multiples raisons mais après avoir entendu tout ce qui s'est dit, je donne raison à ceux qui ont lutté pour que Mayotte reste rattachée à la France. 

 

Les gens doivent regarder la réalité en face. Je sais ce que c'est que de se coucher le ventre vide puis de continuer la journée suivante sous ses réserves. ça ne veut pas dire que je n'avais rien à me mettre sous la dent mais mon alimentation n'était pas suffisante: la plupart du temps, j'avais un repas complet mais d'autres fois, je devais me contenter d'un bouillon de riz ou de bol de lait avec du pain. Avec du recule, je m'estime chanceuse et reconnaissante pour toutes les choses que j'ai eu.

 

Je vous ai raconté ça pour vous montrer que je comprends la souffrance des Comoriens qui souhaitent venir à Mayotte. Pendant longtemps, je me suis contentée de ce que j'entendais surtout des médias, ça me térifiait. Ce qui m'avait marqué une fois, à part ce qu'on avait l'habitude d'entendre, c'était la peur de sortir de chez soi ou de parler aux journalistes par peur du gouvernement.

 

Il n'y a pas si longtemps, j'ai eu la chance d'aller aux Comores. J'y suis allée de mon propre plein gré MAIS j'avais la boule au ventre. Une fois sur place, j'ai eu peur pendant deux jours maxi puis je m'y suis habituée. Ce que j'ai adoré le plus, à part le paysage, ce sont les prières à la mosquée.

 

Je ne vais pas vous raconter mon séjour là-bas mais je tiens juste à préciser que je ne juge pas sans avoir fait des recherches au préalable. Pour contre-dire ce que j'ai dit au tout début,  la situation actuelle n'est pas du tout compliquée. La religion est toujours citée comme étant ce qui réuni les 4 îles mais pour moi la liste est longue.

      Les gens veulent la liberté, se sentir en sécurité dans leur maison et en dehors de chez eux.

      Ils veulent l'accès aux soins, bénéficier d'une meilleur prise en charge et d'un bon traitement.

      Ils luttent pour assouvir des besoins vitaux : manger, boire, dormir

      Ils souhaitent le meilleur à leur enfants : une meilleur éducation dans un environnement sain et serein

La liste est longue mais je crois que tous ces gens espèrent trouver un jour une solution à leurs problèmes.

Je suis née à Mayotte, j'y ai grandi et je garde espoir en l'avenir.

 

Je demande à nos dirigeants et aux dirigeants de l'Union de Comore de discuter car le peuple est souverain. Lorsque le peuple se déplace pour ELIR leurs dirigeants, le gouvernement est celui du peuple, est régit par le peuple et pour le peuple. Beaucoup l'oublient et ne s'en souviennent qu'à l'approche des élections. 

Pendant longtemps, le combat de Mayotte a été de devenir un département Français alors que l'Union des Comores ne cesse de réclamer Mayotte. Je le dis et je le pense sincèrement, l'Union des Comores doit arrêter de s'accrocher à un rêve qu'elle fait même évéillé. Sa population risque sa vie pour atteindre Mayotte mais beaucoup meurent dans notre lagon. A chaque fois que j'allais à la plage, j'avais peur de tomber sur un corps flottant dans l'eau. ça fera peut-être sourire certains, mais je peux dire que toutes les semaines, au moins un bateau échou dans notre lagon et des vies sont ainsi perdues. La réalité aux Comores, c'est que plus de 50% de la population est FRANCAISE mais ça ne les empêche pas d'insulter la France sur une chaîne locale. Et beaucoup de Comoriens détestent Mayotte parce qu'elle a choisi la France.

 

Je suis une citoyenne française de Mayotte et je demande une coopération régionale entre Mayotte et l'Union des Comores.

 

Je pense que les mentalités doivent changer parce qu'il y a des vies en jeu. Si les gens croient en Allah, souhanahou wa tanla, ils doivent aussi connaitre les 5 piliers de l'islam. Avant d'aller à la Mecque, il faut aider son prochain comme on peut. L'Homme n'est pas parfait, on peut le lire plusieurs fois dans le Coran mais il peut choisir. 

 

Que choisissez-vous? 

      L'argent, le pouvoir pendant un mandat alors que la population risque sa vie pour un monde imaginaire?

      ou bien aider son prochain, tout en gagnant autant, et avoir la reconnaissance de son peuple?